logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

28/04/2010

LE BLE

 

Avant l'arrivée des machines agricoles, les rites et croyances ont pendant des siècles conditionné cultures et sociétés. Au moment des moissons, des précautions particulières entouraient le fauchage de la première et de la dernière gerbe de blé. Dans les pays nordiques, la première gerbe cueillie était portée solennellement à la ferme pour la protéger des maladies, de la foudre et épargner la récolte des rats et de la moisissure. Avec la dernière gerbe, en Allemagne on fabriquait étoiles et suspensions de paille pour décorer la maison et porter bonheur au moment de Noël. Si cueillir sept épis de blé mûr et les attacher à la poutre maîtresse de sa maison garantit protection pour toute l'année, ramasser la paille, en revanche porte malheur. Elle était utilisée par les sorcières pour réaliser les fameuses "poupées" tant redoutées qui leur servaient pour les envôutements. Heureusement, le foin exorcise le pouvoir maléfique de la paille; il suffit d'en arracher une poignée sur une charrette pour s'en faire une amulette contre les envoûtements et les morsures de chien.

La faucille pour moissonner.

P8240351.JPG
P8240341.JPG
La charette pour le transport des gerbes

Commentaires

Bonsoir Marcel,

Toujours bien occupé, je profite d'un moment de calme.

J'ai fait les moissons étant ado, avec de l'orge et non du blé, qui pousse mal dans le midi sec et venteux. On faisait la fête une fois la dernière gerbe rentrée, et passée tout de suite à la batteuse. Mais je ne souviens pas de ces coutumes. Je sais que j'étais heureux d'aller me laver car c'était fatigant !!

Amitiés du grillon

Écrit par : Christian | 28/04/2010

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique