logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

27/08/2011

LE LIPARIS DE LOESEL

D'aprés le bulletin communal d'information de Saint-André d'Embrun, en 2007; un botaniste belge, se promenant dans la roselière du lac de Siguret a découvert une espèce rare et unique en région PACA: le liparis de loesel. C'est une orchidée terrestre européenne se développant dans les prés tourbeux et les bas-marais calcicoles. Elle est très menacée en France où elle fait l'objet d'un plan national et en forte régression dans toute l'Europe. Actuellement, une étude est menée sous programme européen par le centre botanique Alpin de Charance.

479px-Liparis_loeselii_001.jpg

 

29/05/2010

LA COCCINELLE



BIEDRONA.JPG
Coccinelles :
Au printemps, les pucerons, insectes piqueurs, s'installent facilement sur les végétaux et se multiplient tous les vingt jours. Rassemblés en colonies sur des jeunes pousses, ils s'en nourrissent en enfonçant leur "rostre" dans l'épiderme des plantes afin de sucer leur sève. Puis ils secrètent un miellat riche en sucre convoité par des insectes parasites comme la fourmi qui vient les traire quotidiennement. Introduire dans le secteur infesté la coccinelle, prédateur naturel, est une alternative efficace , aux traitements chimiques. Les larves de coccinelles  sont commercialisées par l'intermédiaire des jardineries ou en vente par correspondance. Vous pourrez les voir se développer et devenir ces sympathiques "bêtes à Bon Dieu". Pour ces petits coléoptères, tout est bon dans le puceron. Peut-être la coccinelle se plaira-t-elle chez vous et s'installera dans votre jardin .




_______________________


 

27/08/2009

LE CHAMOIS

chevree-sur-son-arete.jpg

Les chamois sont des mamifères de la famille des bovidés et de la sous famille des caprinés. Ils vivent dans les zones rocheuses aux environs de 2000 m d'altitude, dans les Alpes, les Vosges et le Jura. Ils pèsent  environ 60 kg et vivent une quinzaine d'années. Leurs sabots sont constitués de 2 doigts qui peuvent s'écarter pour mieux adhérer aux rochers. On appelle les jeunes, les éterlous et les éterles. Ils se nourrissent uniquement de plantes, et si l'été ça ne pose aucun problème; l'hiver, la neige, la tourmente les obligent à descendre prés des habitations. Je me rappelle en avoir vu prés du village gratter la neige pour trouver quelques brins d'herbe. Mon père et quelques hommes du village leur amenaient du foin, quelquefois du sel, et si en temps normal on ne peut pas les approcher....quand on faim...! . Bien qu'ayant des cornes pour se défendre, ils préfèrent fuir. Ils sont trés agiles et rapides et c'est impressionnant de les voir courir et escalader les rochers.

 

22/08/2009

LA MARMOTTE

P7092026.JPG

Pour les vacanciers arrivant dans les Alpes, la marmotte est un animal emblématique des prairies montagneuses. Il est souvent facile de la voir se dorer au soleil, à la fin de l'été quand elle est bien dodue. Pourtant il n'y a pas si longtemps, la marmotte était chassée ou même piegée. Dans les hautes vallées où les gens étaient trés pauvres, la marmotte était un mets recherché, et on la consommait de bien des façons. La graisse était récupérée pour réparer les fractures ou soigner les douleurs, mais attention à ne pas l'utiliser sur une plaie. Elle servait aussi à alimenter les lampes à huile. Les peaux étaient récupérées et vendues. Et enfin la viande bien sûr; sa saveur s'apparente à celle du lapin, à condition d'avoir pris soin d'éliminer la graisse et il était recommandé de faire tremper l'animal toute une nuit en faisant couler dessus un filet d'eau froide.

 

15/08/2009

LA REINE DES ALPES

LA REINE DES ALPES OU PANICAUT OU CHARDON BLEU

eryngiumalpinum_1.jpg
Une plante magnifique qu'il est impossible de confondre avec une autre. Sa beauté lui joue d'ailleurs des tours, puisque de nombreux spécimens ont été cueillis ou arrachés pour être replantés, malgré son statut de protection nationale. La floraison a lieu de fin Juin à début Août. On la trouve entre 1000 et 2500m d'altitude; en partie en zone centrale du parc national des Ecrins dans le vallon du Fournel et sa cueillette est formellement interdite.
 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique